28/09/2014

Tuto manchette - épisode 1 : le tissage

Il est parfois dans la vie des défis qu'on se lance... des trucs qui paraissent vaaaaaaaachement balaises, mais  on s'accroche et on se dit  : "même pas peur, j'me lance!!!!"

C'est ce qui  m'est arrivé depuis que les manchettes "hyp hyp hyp houra" sont entrées dans ma vie.
J'ai commencé par m'en acheter une, pour l'étudier de près (comment ça, ça pue l'espionnage industriel????) Et puis,  j'me suis lancée...enfin, on  s'est lancées à plusieurs par ce  qu'on  avait grave les chocottes quand même!!!!!
Et voilà!
Maintenant que j'y vois un  peu plus clair, voici un tuto pour, peut être, vous lancer à votre tour....

Première étape : le tissage de perles!

Je dis première étape, car  si l'on vise la manchette complète, le tissage ne sera qu'un premier pas vers la gloire... Et la route est longue mon zami!
Mais cette étape  peut également se suffire  à elle-même, tout est une question de montage, de finition,  de courage, d'ambition, de temps....

Première chose : avant de se lancer, faut  bien réfléchir...
Je sais, c'est moisi comme démarrage, en plus si c pas dans vos habitudes de mouliner 10 plombes avant d'agir, j'vous rassure, c pas dans miennes  non plus! Moi je fonce, après, si  ça foire, bon bah, je gère...

Dans ce cas  précis, faut  bien penser à 2 choses
1) la manchette est "matosophage", comprenez  que  vous allez devoir vous équiper, et pas qu'à moitié... Et le matos, bah ça  coûte des sous sous... autant être directe : vous arriverez rapidement à un prix de revient proche de celui des manchettes originelles, la beauté du geste et l'esprit créatif  en plus....
En guise d'illustration, voici un exemple de réception de commande... je sais, ça fait  flipper (et pas juste parce que l'image est à l'envers....non, ça fait flipper tout court!)
Bien sur,  y'a aussi le métier à tisser, mais là j'peux pas dire que ça soit la ruine.
J'ai choisi celui-ci qui est en fait un jouet vendu au rayon jeux créatifs (chez Cultura entre autres) :
Il est à 16€ et rapidement amorti... Vous en trouverez d'autres sur Perles and Co (votre nouveau partenaire minceur perlage) ou à la Droguerie. Attention, quand vous ferez votre achat, à vérifier la longueur  que votre métier vous permettra de tisser : certains sont  tout petits alors qu'un poignet fait dans les 16 cm de diamètre... Bah, oui, ça serait ballot de s'infliger des raccords!!!

Autre option : vous pouvez également créer votre propre métier à perler!!!! Toutes les infos  ICI

2) A  noter aussi,  la manchette est chronophage.... Elle te bouffe ton temps, dit autrement. Du coup, si ta vie, c'est déjà une course  poursuite et que tu te poses 5 minutes toutes les 52 heures, oublie le tissage  et file en boutique  te faire plaiz.
Au passage,  et sans vous faire flipper bien sur, faut aussi de la place pour stocker tout votre matos,  des yeux opérationnels pour voir les p'tits trous des p'tites perles, et enfin, des nerfs d'acier parce  que faire des manchettes, des fois, ça fait stresser!!!

Bon, si je vous au calmé direct, rdv au prochain  post....pour  les audacieuses, c'est parti!!!!

Step 1 : le choix des couleurs
De mon point de vue,  c'est une des phases les plus balaises.
En effet, le  bracelet tissé se compose de perles  qu'il va falloir assortir pour sublimer le motif MAIS AUSSI pour qu'elles  forment un ensemble  parfait avec les reste des liens de la manchette.
Concernant les perles, vous pouvez, pour  démarrer, utiliser des perles de rocaille classiques,  comme celles inclues par exemple dans le métier à perler présenté ci-dessus.
Moi c'est ce que j'ai fait pour commencer, j'ai tissé  avec ce que j'avais à la minute où j'ai acheté mon métier à perler : des perles de rocailles, du fil de couture, une aiguille fine de couture...
Franchement, le résultat n'est pas mal, c'est sur je me suis gourée dans le motif... clairement les perles  ne sont pas toutes de la même taille, le fil se voit grave, mais bon.... C pas si pire!


En comparaison, voici un tissage réalisé avec des Perles Miyuki, perles japonaises d'une grande  régularité... la rolls de la perlouz!


C'est sur, c plus classe avec les Miyuki... C'est plus classe  mais  c'est plus  cher aussi, car la qualité,  bah ça se paye  ma p'tite dame. Les miennes viennent de chez Perles and Co, ce sont  des "Miyuki Delicas 11/0", les plus  classiques  pour ce genre de travaux. Mais il y en a des tonnes dans d'autres style, tailles (c bien le pb) et vous en trouverez sans pb partout  sur la toile...
Difficile de comparer les prix car cela dépend du poids du sachet, de la finition (genre mat, brillant, transparent, chromé....). 
Par contre, si vous voulez tout savoir sur ces perles venues d'ailleurs, rendez-vous sur les fiches dédiées de Perles and Co : formes & tailles, couleurs  &  effets, et  nuancier, tout y est!!!!

Bref, pour choisir les couleurs, j'ai mis au point ma p'tite technique : je pars d'une base dont je reproduis ensuite les couleurs au travers des perles. Cette base peut être un habit, un objet, ou plus simple encore, un ruban que vous aimez et que  vous allez inclure dans votre manchette.
Par exemple, je suis partie du biais liberty Betsy fluo que j'adore :

Et  j'ai choisi les couleurs qui collaient avec  :
 

Idem pour celui ci, je suis partie du biais liberty mitsi menthe à  l'eau....

Bref, une fois vos couleurs identifiées, je conseille de  rajouter une couleur rappelant celle du fermoir: cela peut être donc argent, bronze ou doré.... Ici,  j'ai choisi le bronze :

Pour les fermoirs, très  typiques car larges et aimantés, rendez-vous ENCORE sur Perles and Co.
Cliquez ICI  pour celui en 4 cm argenté,  ICI pour le doré et  ICI pour le bronzé.
Ils existent en d'autres tailles, d'autres formes, mais ce modèle est le plus proche de l'original!

Une autre solution pour limiter l'achat des perles consiste à utiliser les
 "mix miyuki" de Perles and Co.
Dans un sachet, vous avez un  camaïeu de couleurs qui vont forcement ensemble et qui vous permettent de créer  un bracelet (merci Sandrine pour l'astuce!)

Step 2 : le choix du motif
 Il va de paire avec  le choix des couleurs, car c'est lui qui  peut vous donner l'inspiration!!!
On en trouve plein sur la toile, je vous en ai fait une petite sélection:
Je pense que vous pouvez les enregistrer ou les imprimer (le plus gros possible pour épargner vos yeux!!!). Attention néanmoins quand vous ferez votre choix : plus il y a  de  rangs en largeur,  plus le  tissage sera long et difficile. Mieux  vaut commencer par un 8 par exemple!
Attention aussi  au nombre de couleurs différentes requises, en  avez  vous sélectionné assez?????

Une fois votre choix fait, imprimez  et convertissez les couleurs du dessin avec celles qui composent votre palette.  Gardez le sous les yeux car vous vous  y référerez pendant tout le  tissage.

Le post-it n'est pas là par hasard : il se déplace sur les rangs au fur  et à mesure  de  votre avancée pour toujours savoir ou vous en êtes... pratique!!!

 (tu vois, déja, j'ai la tête à l'envers....)

Autre solution,  vous pouvez créer vous même votre motif sur une  GRILLE spécialement prévue  à  cet  effet. Dans ce cas, simplifiez vous la vie en coloriant avec les couleurs de vos perles (ça libérera quelques  neurones de concentration pour la suite!).

Step 3 : rassembler le  reste  du matos
Bon, vous y être presque (pas prêt d'arriver, juste sur la  ligne de départ!). Il vous reste deux trois bricoles à glaner : pour commencer  des aiguilles spéciales perlage :
Ici mon  paquet est un  assortiment, toujours de chez P&C... En plus,  j'aime bien le  design du paquet!
Préférez des aiguilles rigides à des aiguilles souples, cela vous facilitera la vie lors de l'enfilage.

Non obligatoire mais pratique, trouvez vous un support pour ranger vos perles le temps de la réalisation...Il faut qu'elles soient facilement accessibles et triées pour ne pas perdre trop de temps à chaque  aiguillée... J'ai trouvé ces petits rangements emboîtables chez Truffaut, je les trouve  bien pratiques!
Mais vous avez bien sur plein d'autres options!

Dernier  élément, mais non des moindres : le fil! Là aussi je vous conseille de taper dans le Myuki, de façon  à vous assurer une grande solidité et une  facilité d'utilisation! Le fil ne se voit pas beaucoup une fois le bracelet tissé... l'idéal est d'avoir  en stock 2  ou 3 tons neutres : par exemple les teintes des fermoirs (or, argent, bronze), ou du blanc....
Moi j'ai or et argent, et on m'a gentillement donné du rose alors voilà.
Toujours chez le même  fournisseur, tant qu'à faire!!!!


Step 4 : placer le fil sur  le métier
Ici rien de très compliqué. Il faut  autant de fils  de que de rangs  +  1.
Même si  l'écartement des fils ne vous parait pas régulier au départ, pas de stress, tout va rentrer dans l'ordre dès les 2 / 3 premiers rangs...
Vous  pouvez aussi laisser du rab de fil  au début et à la fin, rien d'obligatoire!
Pas la peine de tendre comme un  fou non plus... De  toutes manières une fois placé, le fil ne bouge vraiment pas, c déjà ça!

Step 4 : c'est parti!!!!!
Bon  bah on y est, vous ne pouvez plus  reculer!  Coupez environ un mètre de fil et faites un nœud sur le premier  fil de droite à quelques cm du bord avant. Un nœud simple suffit, ça ne glisse pas!

Ensuite enfiler les perles tel qu'indiqué sur le plan en commençant par  la droite et en allant vers la gauche...

Placez ensuite  l'aiguille et les perles sous les fils tendus en veillant à intercaler chaque perle à sa place entre 2 fils  grâce à une légère  pression du doigt par le dessous....

Bloquez les perles avec le doigt et passez l'aiguille jusqu'à la  ressortir totalement des  perles.
L'aiguille doit se trouver maintenant à gauche de votre ouvrage : faire lui faire demi tour et repassez là dans les perles en attente (de gauche  à droite):
Passez entièrement l'aiguille : voici votre premier rang fini!!!!

Pas de panique, le démarage est plus compliqué que la suite car l'écartement des fils est encore aléatoire... Mais très vite, au bout de 3 rangs, le dessin prend  forme et vous prenez confiance!
Après chaque rang, "tassez" bien les  précédents  les uns contre les  autres.

Step 5 : déjouez les pièges....
Voici ce qu'il faut éviter  au  maximum : repasser l'aiguille dans les perles (au retour) alors que  les fils de la structure ne sont  pas bien enclenchés entre les perles, mais restent au dessus :
Ca ne serait  pas dramatique mais vous auriez des fils  visibles et des petits  écarts  entre les perles à l'endroit où le fil de  trames reste au dessus!

Autre piège, celui-ci inévitable mais facilement  gérable : celui du renouvellement du fil d'enfilage.
Car un mètre, vous  allez vitre comprendre que c'est trop peu pour réaliser tout le bracelet... Mais on ne peut  pas non plus tisser avec  un fil de 10 mètres... sans prendre de gros risques de noeuds et de cafouillage!!!!
Il faudra  donc régulièrement nouer un nouveau fil à l'ancien en bout de course (l'idéal serait  que le nœud tombe vers  le milieu des rangs mais  sinon c pas la mort  non plus).
Une fois  le double nœud solide, coupez les chutes et repartez  du bon pied... enfin, du bon fil!
Le trou des perles est assez large pour gérer  ce genre de  déconvenues....

Dernier élément à bien checker,  c'est la longueur du bracelet.
Le mieux est de mesurer  dès  le départ la  taille qui pourrait  vous convenir, sans oublier  de laisser la  place pour le raccord avec le fermoir.
De mon  côté, j'ai un petit tour de poignet, et j'aime bien que  la manchette soit ajustée.
Je prend du S en hyp hyp hyp hourra et je fais des tissages de 15,5 à 16 cm de long.

En avançant dans votre  ouvrage, vous allez vite remarquer que  les modèles,  si vous les suivez au rang prêt, ne vous permettront pas de faire le tour de votre  poignet! Il faudra donc, en cour de route, faire preuve d'instinct et répéter certains motifs tout en gardant en tête la symétrie  du bracelet.

C'est difficile à expliquer... Dans mon  cas par exemple, il n'y avait 
au  milieu qu'un seul losange : j'ai agrandi  le motif  en en faisant 3!!!!


 

Et voila!!!!

Dernière astuce : vous pouvez, pour gagner quelques cm tout en gardant la symétrie, perler à l'envers au début de votre ouvrage! C'est ce que j'ai fait ici : j'ai rajouté  à  la fin 3 rangs blancs en début et en fin de bracelet  pour gagner les  0,5 cm  qui me manquaient!!!!

Ouf, c'est fini!  Reste plus  qu'à bloquer avec un dernier nœud....


... et à tout enlever du métier! Wahou......


Step 6 : les finitions!

Ici, plusieurs possibilités :
- soit le tissage n'était que la première étape de votre  oeuvre et nous nous donnons  rdv au prochain post
- soit vous décidez de monter le bracelet sur un  support rigide;
- soit vous gardez le tissage en état et finalisez avec un joli fermoir
- soit vous êtes épuisée, et vous allez vous coucher!

Pour le  tissage rigide :
Si vous prenez cette option, partez sur un tissage à 13 rangs et complétez votre matériel par une manchette en laiton que vous trouverez ICI!!!

Toutes les explications de la réalisation sur le merveilleux, l'incroyable blog MON PETIT BAZAR


Pour la manchette qui se suffit à elle même :
Cette fois-ci complétez votre matériel avec un  embout pour tissage de perles quelques anneaux et un fermoir de votre choix....
Embout pour tissage de perles 20 mm doré x1
Dans ce cas, vous pouvez vous lâcher sur la largeur de la manchette en veillant cependant à ce que la largeur corresponde à celle des embouts (différentes tailles dispo).
Je n'en ai pas  encore fait, mais je compte bien me rattraper!!!

Ouf.... c'est fini pour le tissage....j'espère vous avoir donné envie de vous lancer (en toutes connaissances de cause)!!!!!






22 commentaires:

Sandrine K a dit…

Super tuto comme d'habitude. Merci pour le clin d'oeil. Moi j'utilisais jusqu'à présent une aiguille souple et je trouvais cela assez pratique pour l'enfilage. Je vais tester avec des aiguilles rigides mais pour cela il va falloir que je passe par la case fournisseurs chez Perlesandco et comme tu l'as dit, cela va me coûter un bras :o)
J'ai vu que tu avais des perles tube qui ont l'air assez grosse de diamètre sur ton bracelet menthe à l'eau, je n'ai trouvé que des références de petits diamètres sur notre site favori.
Petit clin d'oeil sur un autre sujet (comme tu as fait la photo avec le tissu enduit japonisant en arrière fond) : j'ai commencé des cours de poterie et cette année réalisation de boite où il faut que l'on prenne une image pour le couvercle des 3 boites, j'ai utilisé le motif de ce tissu :o)) à suivre

Catherine VASSEUR a dit…

ouahou j'ai trouvé LE blog de mes rêves ! J'adore le ton, c'est léger et professionnel en même temps ! Et l'humour ! Non vraiment j'adore !
J'avais juste envie de me lancer dans les manchettes et suis complètement en manque d'infos de base et là, le top, il y a les liens et ça c'est vraiment génial.
Je vais devenir fan, c'est sûr !
Catherine de Corse, la région où celui qui veut installer une boutique d'art créatif ferait fortune !

Elsa a dit…

Merci Catherine, et vive la Corse créative!!!
PS : je veux voir les photos de vos manchettes....

Marchons sur un fil a dit…

Merci pour cet article ! :) J'en avait marre de payer les manchette une blinde pour ensuite avoir la même que tout le monde... et je suis tombé sur ton article ! C'est décidé dès que j'ai quelques sous je commence et je m'y mets ! :)

Elsa a dit…

Merci pour ton message! Je te souhaites de belles manchettes, uniques, juste pour toi...

Krea nouk a dit…

super merci beaucoup pour toutes ces explications!!!

Cathy a dit…

Bonjour,
Merci pour ces explications, mais je voudrai savoir comment s'y prendre pour terminer la manchette avec les embouts que tu montres à la fin de ton tuto.
Personnellement je les utilise qd je tisse du peyotte et je n'ai pas trouve de solution en loom avec tous ces fils.
Merci et bravo pour tes belles réalisations.

Julie a dit…

Bonjour,
Merci beaucoup pour toutes ces explications très claires.
Hier j'ai fait ma première manchette elles est magnifique..
Bon weekend.
Julie.

Cendrine Djellali a dit…

merci pour ce super tuto, très utile et détailler pour moi qui voulait me lancer
génial !!!

Anonyme a dit…

Super ce tuto, avec de bonnes explications ! Parfait, et merci
Restes plus qu'à trouver un métier à tisser dorénavant ! Bonnes fetes de fin d'année !

Ln44

Elsa a dit…

Avec plaisir!!!! Contente que ce tuto vous soit utile... Bon tissage!

Olenka Smetana a dit…

Super tuto !
J'avais déjà fait un test "au feeling", mais tes explications vont m'être très utiles :)
Un grand merci !

Olenka Smetana a dit…

Super tuto !
J'avais déjà fait un test "au feeling", mais tes explications vont m'être très utiles :)
Un grand merci !

Elsa a dit…

Avec plaisir!!!! Bonnes créations et pleins de belles manchettes...

akajoo a dit…

Merci pour ce tuto ! Maintenant que j'ai tout le matos je me lance cet aprem...à voir

Elsa a dit…

Génial! Bon tissage,et attention: je veux une photo de la première œuvre!!!!

Anonyme a dit…

Bonjour Merci pour ce super tuto ��j ai une petite question de finission ...
Si je veux accrocher ma manchette à une àttâche simple de bracelet comment dois je procède pour le noeud et les fils ? Et avez vous d autre modèle à créer ?merci

Elsa a dit…

Bonjour, merci pour votre message!Je n'ai jamais tenté de faire une finition grâce à une attache simple....La difficulté est de passer de la largeur du tissage à celle, réduite, de l'attache! Je pense que je ferai une mini natte avec les fils, de chaque côté, sur environ 1 cm et je finirai par un noeud dans lequel je fixerai mon attache. Tenez moi au courant!!! Bonne créations

Alessandra a dit…

Bonjour, génial ce tuto ! Je débute dans le tissage, j'en suis à mon 1er (avec des Miyuki Delicas 11/0) et j'ai déja fait une trentaine de rangs. En vous lisant je vois que je n'ai pas fait d'erreur et vos petites astuces ou pièges à éviter sont bien utiles. Je fais juste un peu différemment pour le changement de fil, mais peut-être qu'à l'usage après je ferai comme vous. Les doigts me démangent de m'y remettre. Bonne continuation.

Nane a dit…

Salut,
Je viens de tomber par hasard sur ton tuto grâce à l'intérêt et je l'avoue qu'il va bien m'aider... J'adore ton blog et ton humour, du coup je me suis inscrit à ta news...
À bientot

Nane a dit…

Il faut lire "grâce à l'intérêt"

Laboite Aconcours a dit…

Bonjour merci pour pour ce tuto :)