05/04/2013

Tuto pochettes range chaussures en toile enduite

Le rangement, vaste thème...et grandes réjouissances!  Quand on peut se simplifier la vie de ce côté là, il m'est d'avis  que c'est toujours bon à prendre. Les enfants étant un peu (beaucoup) réfractaires au rangement, pour les chaussures comme pour tout le reste... mieux vaut la jouer sioux et mettre un max de chances de notre côté.

C'est dans cet esprit ultra conquérant que je vous  propose today le tuto d'une "pochette"  multi poches pour ranger les chaussures de vos bambinos... Bien sur, cette version est déclinable pour les adultes, mais quand je pense à mon placard à chaussures, je ne peux m'empêcher d'imaginer une version surdimensionnée, genre sur un mur entier...et là non vraiment, ce n'est pas raisonnable!
 

Juste pour vous montrer que les  chaussures de mes enfants partaient de bien bas, voici  le "AVANT" :


L'idée de base et l'emplacement étaient les mêmes, mais le temps et le soleil (wahooo, trop la chance, ils ont connu le soleil....) ont fait leur petit travail de sape... J'ai donc décidé d'améliorer le concept, et au fond de mon cerveau, l'idée à germé...Certes, sous la forme d'un croquis, mais a germé quand même!
C'est juste illisible,  mais je vous montre quand même:


Le principe est celui d'un élément suspendu au mur par 2 crochets, et pouvant accueillir des chaussures de différentes tailles (de la ballerine à la botte), deux par deux, pour faciliter l'accessibilité et le rangement.
L'utilisation de place est minime, en tout cas au sol il est nul et le peu de profondeur permet de positionner la pochette dans une entrée ou un endroit de passage.
Il y en a deux,  parce que 2  enfants,  et les dimensions sont pour chaque pochette de 42 cm de large par 85 cm de haut. Clairement, j'ai fait en fonction de la place dispo et de mes besoins, mais le principe est adaptable à n’importe quelles dimensions....

Aller, c'est parti!
Pour un pochette, il vous faut :
      - 2 rectangles de toile cirée ou enduite de 85x42 cm (c'est pour le fond, j'ai pris de la cirée unie,
      c'est moins cher et peu visible)

     - 4 rectangles de toiles enduites (là c mieux car de meilleure qualité, plus souple à manipuler,
       plus durable dans le temps) de :
                                       => 15 cm (hauteur) x 52 (largeur)
                                       => 18 cm (hauteur) x 55 (largeur)
                                       => 22 cm (hauteur) x 60 (largeur)
                                       => 25 cm (hauteur) x 60 (largeur)
Les toiles enduites sont de la marque Echino, des pures merveilles de chez merveilles (des couleurs au top, une qualité de tissu de ouf... comme d'hab de chez Modes4u)
      - environ 2,6 mètres de biais
      - des oeillets en "laiton nickelé (ma chère, on ne se refuse rien....) + jeu de pose 11 mm (les
        miens sont des Bohin, trouvés chez Mondial Tissus , 6,9€ les 10)
 Oeillets 11mm Nickel + jeu de pose
      - une machine à coudre motivée pour s'envoyer de grosses épaisseurs
      - des ciseaux
      - un marteau
      - du fil qui va bien.

Etape 1 : faire un ourlet en haut et en bas des rectangles qui vont constituer les poches. Comme les toiles enduites (et même cirées) ne s'effilochent pas, un simple rabat suffit avant de piquer...

recto....
verso!
 Pas la peine de faire la même opération sur les bords de droite et de gauche car ils seront cachés par le biais à la fin!

Etape 2 : choisir l'ordre dans lequel on souhaite placer les bandes de différentes tailles de bas en haut, puis, saisir celle qui sera placée tout en bas.  Pour moi c'est la grande, cette de 25x60 car elle est destinée aux bottes de pluie. Elle ne sera d'ailleurs constituée que d'un seul compartiment, histoire d'avoir un max de place....
La bande dépasse en largeur le fond en toile cirée, c'est normal, c'est pour les soufflets...ce qui va donner le volume, la place aux chaussures de rentrer là dedans!!! On a donc 60-42 = 18 cm  de rab' pour réaliser 2 soufflets, c'est plus qu'il n'en faut...

Commencez par fixer avec des aiguilles un bord de la bande sur le bord du fond  (laissez 1 ou 2 cm de marge avec le bas du fond):
 Puis refaites la même opération de l'autre côté : vous devez maintenant visualiser de quelle marge de tissu vous disposez pour vos soufflets....
Centrez le tissu et bâtissez les plis du soufflet, comme 2 "Z" qui veulent dire Zorro.....


Etape 3 : la première bande est  maintenant positionnée, on va pouvoir  passer à la seconde, juste au dessus.... Comme pour la précédente, commencez par fixer chacun des bords à ceux du fond, en alignant le bas de cette seconde bande avec le haut de la première :
 Pour cet étage, je décide de faire 2 poches de la même taille : je marque donc le milieu du tissu avec une épingle sur  le milieu du fond :
 Et là je tente le double soufflet, sans filet....même pas peur.
 En zoomant pour que vous y voyez plus clair (l'aiguille de gauche fait de la résistance, elle est fondamentalement contre la triple épaisseur de toile enduite plus celle de toile cirée) :
 Les plis des soufflets sur les bords sont identiques à ceux de la bande du bas. Voici donc ce que ça donne une fois les deux premières bandes en place :

Etape 4 : je place la troisième bande, sur le même principe, mais cette fois-ci je décide de faire une petite et une grande poche. Je décale donc mon soufflet central sur la droite :


Etape 5 : je passe à  la dernière bande. Dans mon cas, c'est la moins large : elle accueillera les chaussons et les tongs,  moins volumineux. Mais les soufflets auront donc moins d'ampleur, ça sera plutôt des p'tits plis....Je prévois 3 poches :
 J'ai juste assez de tissu pour faire deux plis par poche :

Je fixe le tout avec des aiguilles, il n'y a pas de soufflets sur les bords.
Ouf.... ça  commence à prendre forme!!!!

Etape 6 : je file vers ma machine et fixe le tout par un piqué sans bavure.
Au verso du fond,voici ce que ça donne :

Etape 7 : je pose la doublure de mon fond sur le fond avec les pochettes, envers contre envers (je fixe avec des aiguilles). Ça me permet de marquer  les coutures et  de solidifier le tout....enfin, j'espère. Si les bords ne tombent pas pile poil, je recoupe discretos....

Etape 8 : je recoupe les 4 coins de mon fond (double) pour obtenir des arrondis...ça facilitera la pose de mon biais, et puis, c'est plus beau, je trouve :


Etape 9 :  je pose mon biais (en cas de doute sur cette étape, consulter ce post)

Etape 10 : la pose des oeillets. Ici, le mieux est de bien lire les instructions de pose.
 Il faut également bien repérer où vous souhaitez que se positionnent ces accroches.... Dans mon cas, j'utilise les crochets des précédentes pochettes, ils sont positionnés à 28 cm d'écart.
 Pour commencer, faire un trou permettant de laisser passer la base de l'oeillet :




Ensuite un bon coup de marteau libératoire.... tiens, prend ça....
 Et  voila le travail!!!! Trop la classe...

Sitôt fini, sitôt accroché, sitôt rempli :

en haut (version fille, sans scoot donc!)....
en bas (version fille)...
en haut  (version gars)

 C'est toooooooooooooop!!!!!

mais bon c toujours moi qui range.....


2 commentaires:

Olivier Grima a dit…

Bonjour,

Nous avons découvert votre blog aujourd'hui en farfouillant sur le net pour des range-chaussures en tissus pour notre petit Victor.
Et nous aimons beaucoup votre création ! Est-il possible de vous commander des articles ? (nous ne sommes pas très agiles de nos mains...)

Bonne journée !
Julie et Olivier

Elsa a dit…

Bonjour, ça devrait pouvoir se faire. Contactez moi sur contact.bullesdecerises@gmail.com pour qu'on discute du projet! A bientôt