03/02/2012

Pas à pas "applique photo"

Depuis que me voici rentrée de mon stage abat-jour, plus aucun luminaire ne me résiste... Tel le chien d'Obélix, c'est comme qui dirait une IdéeFix!!! C'est ainsi que je me suis attelée à ma première vraie création en solo : une applique murale personnalisable avec une photo fixée par des aimants...


Voici donc le pas à pas de cette réalisation moins compliquée qu'elle n'en a l'air... suffit de se lancer en fait!

Matos à prévoir :
- une carcasse d'applique murale de la forme et de la taille qui vous conviennent (on peu aussi très bien désosser une vieille applique bien moche qu'on ne peut plus voir en peinture...ça défoule et en plus ça recycle, trop la classe!)
- du polyphane blanc (cf posts du 19 et 21 janvier)
- un morceau de tissu
- de la colle vinylique (prise rapide + ne tache pas)
- scotch double  face souple largeur 15 mm
- biais, ruban ou morceau de tissu à couper dans le biais pour le tour
- 4 aimants
- quelques pinces à linge

  • Etape 1 : mesurer la carcasse en hauteur puis en suivant le tour de l'arrondi pour connaitre la largeur. Ces mesures nous donnent la taille du polyphane, du tissu ainsi que celle du biais à prévoir...
  • Étape 2 : découper le polyphane de la taille mesurée dans l'étape 1 (ne pas prévoir plus que quelques millimètres de marge). Pour cette découpe on  peut s'aider des traçages déjà positionnés sur le film transparent qui recouvre le polyphane ... disons que ça évite les rectangles à peu près rectangles, dont je suis, avouons le, une spécialiste!
  • Étape 3 : positionner le polyphane sur le tissu choisi et découper le tissu à la  louche à la  même taille que le rectangle de polyphane en prenant cette fois-ci quelques centimètres de marge en hauteur et en largeur
  •  Étape 4 : il s'agit maintenant de coller le tissu sur le polyphane. Pas de panique, rien n'est irréversible, il est possible de décoller le tissu si ça part en cacaouette... Le secret c'est de ne pas tirer sur le tissu mais au contraire de le laisser venir se positionner doucement sur le polyphane. Commencer pour cela par décoller le film transparent qui recouvre la face adhésive du polyphane sur quelques centimètres (dans toute la hauteur, c'est à dire petit côté)
           Venez ensuite positionner le tissu sur cette bande collante en veillant bien à laisser un peu de marge  
sur les bords...

 Placez ensuite une main sous le tissu pour décoller doucement le film et l'autre sur le tissu pour 
accompagner, en toute décontraction bien sur, le positionnement du tissu et éliminer sans 
complaisance les éventuelles bulles qui auraient décidé de s'incruster entre le tissu
et le polyphane ...

 Bon, moi pour les photos je ne suis pas "en toute décontraction" car je n'ai finalement 
que deux mains (c'est dingue comme constat) dont une qui prend les photos... Faudra donc 
demander à votre cerveau de fusionner les 2 photos ci-dessus pour visualiser la manip... 
Aller cerveau, FUSION!!!!!
 Voici ce que vous devez obtenir de cette 4ème étape, à savoir un tissu nickel bien collé et une 
chouille de dépassage pour la sécurité...

  • Etape 5 : découper le tissu à ras du polyphane
  • Étape 6 : positionner le rectangle sur la carcasse ("ho my god, ça rentre nickel, j'suis trop forte..."= autosatisfaction nécessaire à la poursuite des opérations) et le fixer à l'aide de pinces à linge (si ça  dépasse un peu c'est normal, on coupera tout à l'heure). Idéalement, vous êtes en possession de pinces en bois (coming from Carrouf for exemple) et là vous avez trop de chance car leurs bords intérieurs quasi plats faciliteront cette étape... Sinon vous pouvez tout de suite aller pleurer dans un coin... Mais non, on s'en sort quand même, regardez moi avec mes pinces à linge en plastoc à deux balles...je gère!!!!
 Par contre je me rends compte à cette étape d'une dure réalité : moins t'es sure de toi, plus tu 
mets de pinces... Triste constat (en vrai j'ai grugé la photo, j'ai utilisé 2 paquets de 20 pinces 
tellement j'étais en transe). Bref....

  • Étape 7 : le collage du polyphane sur la carcasse. Utilisez pour cela un pinceau à poils raides que vous taillerez délicatement en biseau pour plus de précision. Ensuite trempez le pinceau dans la colle vinylique (surtout pas d'eau) et passez entre la carcasse et le polyphane par petites touches pour y déposer la colle. Je répète, cette colle ne tâche pas donc pas de panique... Procédez ainsi, avec calme et méthode sur tout le tour de l'applique en déplaçant les pinces et les repositionnant au fur et à mesure
  • Étape 8 : laissez sécher au moins 2 heures! (tentez éventuellement pendant ce laps de temps quelques incantations  pour que ça colle VRAIMENT)
  • Étape 9 : enlevez les  pinces et constatez que polyphane et tissu sont solidement ancrés à cette vieille carcasse ("youhouuuuuuuuuuu!!!!!!!!!!!!!" = jubilation). Si à certains endroits ça dépasse un peu, coupez le rab' avec des ciseaux pointus et efficaces à ras du métal. Moi, par exemple, bon bah ça dépasse...
  •  Étape 10 : préparation du biais pour les finitions. Ici le biais va faire tout  le tour de l'applique. On peu utiliser un biais déjà prêt, couper un tissus en biais ou éventuellement prendre un ruban mais cette dernière option est moins conseillée car le ruban aura plus de mal à suivre la forme de l'applique dans les arrondis alors alors que le  biais est justement fait pour ça! Il nous faut également du double face souple largeur 15 mm (trouvable sur les sites spécialisés abat-jour notamment, cf posts précédents). J'ai choisi pour ma part un biais taupe à pois écru qui se marie bien avec mon  lin écru et rappellera discrètement le mur juste à côté qui se trouve comme par hasard être de couleur taupe... 
 Commencez par aplatir le biais au fer à repasser. Une bande de biais va pouvoir servir pour 2 côtés car sa largeur dépasse largement 2 fois 15 mm! Une fois repassé, collez le double face à ras du biais, puis coupez à ras également de l'autre coté pour obtenir une bande biais + double face de 15 mm.
 Répétez l'opération sur le morceau de biais restant (en utilisant le bord bien droit) puis sur un autre morceau de biais de la taille de  la hauteur... Bon ok c'est pas très clair!!!! Vous devez obtenir 4 bandes de  biais collantes, 2 pour les longueurs, 2 pour  les hauteurs!
  •  Étape 11 : coller  le biais sur le tissu en le positionnant de manière à coller 1/3 et la bande et de conserver 2/3 pour rabattre à l'intérieur... Essayer au max de respecter ces proportions et de coller une bande de même hauteur sur le tissu car c'est elle qui sera visible! Encore une fois rien d’irréversible, on  peut  décoller ce qu'on vient juste de foirer.. j'ai remarqué d'ailleurs que les pois dans le biais créaient un effet d'optique qui est propice aux dérapages....à méditer!
 Une fois chaque banque posée, rabattre le biais à l'intérieur avec l'ongle pour  le faire adhérer au métal dans tout son arrondi... Dans les moments ou j'ai croisé une barre transversale sur mon chemin  (cf photo ci-dessous) j'ai pratiqué une mini incision sur le biais pour pouvoir le faire adhérer de part de d'autre de la barre.. Je ne sais pas si c'est très réglementaire mais en tout cas ça fonctionne!
  •  Étape 12 : c'est fini!!!! Admirez votre œuvre et courrez la faire admirer à tous ceux qui croisent votre chemin (c'est la moindre des choses!). Il vous reste à la fixer au mur (2 petits clous suffisent, on pose ensuite la barre transversale dessus). Imprimez une jolie photo et trouvez 4 ou 8 aimants qui vous plaisent... J'ai trouvé pour cela un super site avec plein de choix et des prix plus que corrects (alors que dans nos magasins de loisirs créatifs les aimants de base sont à plus de 1€ pièce, la plupart de ceux-ci sont à environ à 0,5€ par  contre quantité minimale 10) => http://www.supermagnete.fr
Il y a vraiment plein de tailles et de formes, j'ai pris des petits carrés en argenté et doré, des boules argentées et des disques plus classiques... Ca vient d'Allemagne mais les frais de port sont corrects et ça arrive en quelques jours (+ quelques aimants en kdo)! Soit vous en avez 8 et vous les positionnez 2 par 2 de part et d'autre du tissu, soit vous en avez 4 et vous positionnez genre un clou ou un trombone à l'intérieur... je pense que personne n'ira regarder dedans!!!

Bref, on fait plusieurs essais pour le style d'attache, moi je préférais la fleur mais MONSIEUUUUUR est plus classique voyez vous...il a choisi les boules, et j'ai obtempéré(et surtout j'ai évité les jeux de mots dégueulasses)!!!



L'effet est super, la luminosité est bonne (malgré la lampe à économie d'NRJ) et au moins quand on en a marre de la  photo, et bien on change, tout simplement!!!

7 commentaires:

Baba a dit…

Dis-moi, tu vas bientôt pouvoir organiser des stages toi aussi...
En tout cas, pour l'avoir vue, cette lampe est superbe.
Merci pour cette explication, efficace et toujours aussi drôle. Un vrai plaisir de te lire.

Nathalie B. a dit…

Ca me rappelle de bons souvenirs à Candes Saint Martin. Moi aussi je vais passer une commande à Christine : balladeuse, tube...bref j'ai pleins de projets!

Ton applique est super belle et la photo que tu as choisie inspire la joie de vivre!

Bises

POB a dit…

hô !!! c'est trôp bô !
J'vais m'y mettre moi aussi. Je piquerai le matos de Nath quand elle sera en vacances ;-)

Bises

Anonyme a dit…

Bonjour, et tout d'abord, merci.
Je viens de faire une visite car je cherchais une carcasse rectangulaire.
Plusieurs questions cependant restent sans réponse : Lorsque sort du mur l'installation électrique, je ne vois pas comment utiliser ce type de carcasse qu'est pas parallèle mais perpendiculaire au mur. (?)
Pourquoi utiliser des magnets sur du tissu et polyphane ?
Dommage que le site en question demande 6,50 euros de frais de livraison.
Au plaisir, peut-être, de se rencontrer sur Cartonnagecrea.canalblog.com ou tresors-de-cartonnage.overblog.com...

Elsa a dit…

Bonjour et merci pour votre message!
C'est vrai que les frais de port sur intérieur lumière ne sont pas les plus bas ; j'ai récemment commandé sur les deux sites suivants où peut être vous trouverez votre bonheur :
http://www.aubijouxlasoie.com/
http://www.objets-creation.com/index.cfm
bonnes et joyeuses créations!

Natacha Maillet a dit…

bonjour,
mission reussi pour ma 1ere applique merci pour le tuto mais je ne sais pas comment l accrocher au mur pouvez vs me dire comment vs avez fait . merci

Elsa a dit…

Bonjour Nathacha,
Sur mon applique, il y avait une barre transversale à placer le long du mur. J'ai donc juste planté deux petits clous pour que ça tienne!!! Bravo pour votre création, à bientôt...