18/03/2014

Cadres et nœuds en crochet

Attentions chères âmes sensibles et expertes en "crochetage"... ceci n'est qu'une humble contribution à l'art du crochet que je découvre depuis peu.... Ouai, c'est dur, mais bon, je m'accroche!!!

Tout a commencé fin janvier par une formation, menée de main de maître par Séverine, experte s crochet  (entre autres) dans son antre  : l'atelier des Petites Trucs de Séverine
Démarrer une nouvelle discipline créative, c'est comme se lancer dans un nouveau boulot ou apprendre à skier à 40 balais : tout ce qu'on savait jusqu'ici ne sera pas d'une grand utilité, on a l'impression de naviguer dans le brouillard avec comme seul allié un cerveau rempli de tout un tas de trucs inutiles...
Surtout ne pas se mentir : FAUT S'ACCROCHER!!!

Mais à force de patience, de courage et de persévérance (on y pense), on avance peu à peu.
Je vous épargne mes premières créa, un peu bancales et très modestes...pas franchement montrables en fait!
Voici, deux pistes à suivre en cas de démarrage timide & hasardeux à  l'art du crochet : des p'tits nœuds et des p'tits cadres (oui tout est p'tit mais c parce que j'me fatigue vite!!!!) :
D'abord, laissez moi vous présenter Diego, cochon d'inde de son espèce.
Star d'un jour...star toujours!
Le nœud pap' en crochet lui va comme un gant, c'est indéniable.

Mais comment on est-on arrivé là  me demanderez-vous?
Voici quelques étapes de cette magnifique oeuvre d'art qui bientôt, se révélera toute entière  à vous (suspens) :

Les cadres en crochet :
L'inspiration me vient du net, exclusivement... car je me sens encore trop "balbutiante" pour ouvrir un livre de crochet et tenir le coup nerveusement face  aux signes barbares que je pourrai y trouver!!!
Voici le site avec l'idée originale : Lola Nova repris ensuite sur quelques sites en français....

Mon format de départ, allias la structure du cadre, est un bracelet  acheté par 10 de chez Claire's.
Je le trouvais moche, bah c très bien puisque je ne le vois plus!!!
Crochet de 2,5 et coton phildar fushia qui va bien.
Nœud coulant pour démarrer
Ensuite autant de mailles coulées (passées dans l'anneau) que peut en accueillir le bracelet....
Faut pas hésiter à serrer les mailles... (comme le montrent les photos dessus/dessous)
Et voila, c fini!
Rebelote et 10 de der : je démarre le nouveau rang par une maille en l'air....et je refais un tour de mailles coulées en crochetant cette fois-ci dans le rang précédent... 
Déjà, y'a du progrès parce qu'il y a 2 semaines je n'arrivais pas à  voir les mailles dans lesquelles passer (quand j'vous dis que c pas gagné!)

Tournicoti, tournicota....
Et voilà pour le 2ème rang!
Ensuite, je monte 2 mailles en l'air pour le 3ème rang....
Puis j'alterne *2 mailles en l'air / 1 bride* 
(là j'ai fais à ma sauce par  rapport au tuto initial... pure inspiration personnelle!)
Le dernier rang constitue le "froufrou" extérieur... là aussi inspiration perso !
Dans un premier espace entre les brides du dessous, crocheter  :
- *une maille coulée
- une bride
-une double bride
puis 2 mailles en l'air...
Dans l'espace suivant :
- une double  bride
- une bride
- une maille coulée*
Reprendre ensuite du début et répéter la séquence entre les **
J'aime bien parce que ça fait plus dentelle que fleur...à mon sens!
Si vous ne tombez pas pile poil, c'est que vous aviez un nombre impair d'espaces dans l'avant dernier rang...
Et là, c'est le jeu ma pauvre Lucette.
Ne vous démontez pas  et profitez-en pour faire  l'accroche de votre cadre avec quelques mailles en l'air puis une maille coulée dans le premier "pétale".

A  ce moment de mon apprentissage, je n'avais que 2 couleurs de coton 
(et pour l'occaz je me faisais appeler Cosette....snif....)
J'ai donc fait 3 cadres sur le même modèle.

Ensuite j'ai dégainé le cadre en bois de base de chez Casto (fomat A4) :
Que j'ai peint  en taupe :
Et  j'y ai inséré un  papier Fifi Mandirac, choisi dans mon bloc que j'adore....
J'ai mis 10 plombes à choisir tellement tous les motifs sont canons! 
Ensuite j'ai positionné les cadres pour voir comment les placer...
Pour le p'tit nœud, on  verra plus  tard....
J'ai imprimé  des photos de mes collègues de boulot... Je les adore tellement!
(étape obligatoire : ajuster la taille des photos à celle du cadre)
Ensuite j'ai découpé  mes collègues et je les ai collé avec de la vinylique (séchage rapide et sans traces, comme pour les abats jours!!!)
Puis re-colle sur les bords  de la photo pour que  le coton crocheté adhère....
Un point également sous le nœud de smoking
Et voilà le travail!!!!
La structure  hiérarchique de mon entreprise....mise en valeur par un design, plus vintage que  contemporain, faut bien l'admettre.

Bon j'avoue, c'est un p'tit kdo pour  les enfants,  à  accrocher sur le mur qui sépare leurs chambres respectives... En haut, Maya (PDG), à droite Diego (Vice Président), puis, en bas de l'échelle, Zoé (directrice marketing)....

Evidemment, toutes les déclinaisons sont possibles... Un vrai arbre généalogique avec beaucoup de patience (ou plus de dextérité) et un cadre bien plus grand.... Des cadres à même le mur mais de tailles différentes, pourquoi pas les utiliser aussi pour encadrer des formes découpées dans du papier ou tissu liberty  (Natha, j'te sens bien sur ce coup  là...)

Une  autre variante pourrait être aussi des cadres magnet, pour décorer frigo,  portes,  ou tout autre surface métallique... Pour ça vous pouvez coller des aimants au dos,ou bien utiliser du papier magnet, qui passe à l'imprimante!!!
Cette idée est en cours avec un  cadre ours (j'en ai un  à la maison), dont l'idée à été piochée ICI


Pour les nœuds en crochet :
Là aussi un projet tout  simple, pour démarrer en souplesse...
Voici  le premier tuto dont je me suis inspirée : il vient du site de Miss Kawaï
Il est trop bien car les explications sont à la fois pour les gauchères (ce qui est mon cas) et pour les droitières...Et c'est très rare!!!!
Pour un noeud tel qu'il est décrit (50 mailles en l'air de longueur), c'est parfait pour une jolie barrette!
En plus c'est trop la classe parce que je me suis rachetée du coton : de l'essential cotton  by rico, c'est grave de la bonne (épaisseur 3-4).

Ensuite, j'ai décliné les nœuds dans différentes tailles pour customiser une jolie nouveauté que je vous présenterai très bientôt... J'adore comme le style rétro et les couleurs du liberty enduit "Betsy Porcelaine" se marient au coton au corail très actuel (je crois que je véritable nom de la couleurs du fil est "rouge melon"....implacable!)
Pour le tout  petit nœud du porte monnaie, j'ai pris exemple sur le site Les Petits Noeuds (le bien nommé)
et pour le moyen, sur l’étui à lunettes, j'ai tablé sur une taille moyenne (c'est à dire 30 mailles en l'air de long et 4 rangs de mailles coulées de haut!).

Voila pour  un début... C'est "pas si pire" comme dirait l'autre!!!
Dans quelques mois,  on m'appellera captain crochet....  A suivre.

2 commentaires:

Natha a dit…

J'adore les petits cadres!!!!

Fan-de-Fleurs a dit…

Tout pareil que Natha. C'est à nouveau une excellente idée !!! Malheureusement, le crochet et moi, ce n'est pas une histoire d'amour. Non pas que je n'aime pas… c'est plutôt lui qui ne m'aime pas !!!!